Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Valoris Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Location meublée ou vide, quelles sont les différences ?

Location meublée ou vide, quelles sont les différences ?

Publié le 29/12/2021

Les obligations légales de l’investissement locatif

Dans les deux cas, le logement doit répondre aux obligations de décence.

La différence s’opère entre les équipements indispensables pour la location vide et ceux de la location meublée.

En effet, pour être considéré comme meublé, le logement doit comporter les éléments suivants :

  • Table et chaises
  • Toilettes
  • Baignoire ou douche
  • Ustensiles de cuisine et vaisselle
  • Réfrigérateur et compartiment congélation
  • Literie
  • Évier
  • Plaques de cuisson
  • Four ou micro-ondes
  • Meubles de rangement
  • Luminaires
  • Équipement pour l’entretien ménager

Les différences en matière de fiscalité

L’une des principales différences entre la location meublée et la location vide réside dans leur fiscalité.

Quel régime fiscal choisir ?

Premièrement, la location vide est soumise au régime foncier, tandis que la location meublée profite du régime BIC (bénéfices industriels et commerciaux). Chacun des deux régimes étant divisé en deux sous-régimes.

Location vide :

  • Régime micro-foncier (moins de 15000€ de revenus locatifs annuels) : abattement de 30% des revenus locatifs (le montant des
  • Régime foncier réel : déduction des charges locatives

Location meublée :

  • Régime micro-Bic (moins de 72600€ de revenus locatifs annuels) : abattement de 50% des revenus locatifs (voire 70% pour la location saisonnière)
  • Régime BIC dit de bénéfice réel : déduction des charges locatives et possibilité d’amortir le bien

Les dispositifs de défiscalisation

L’État propose plusieurs dispositifs de défiscalisation pour encourager l’investissement locatif.

Les dispositifs de la location vide :

  • Loi Duflot
  • Loi Denormandie
  • Loi Cosse
  • Loi Malraux

La location meublée permet uniquement d’accéder au dispositif loi Censi-Bouvard, à condition que le logement fasse partie d’une résidence de services ou s’il s’agit d’un logement touristique classé.

Les différences au niveau du bail

Bail de la location vide

La location vide profite du bail de location classique. Sa durée est de 3 ans renouvelables.

Concernant le dépôt de garantie, le propriétaire peut exiger un montant ne dépassant pas 1 mois de loyer hors charges.

Le locataire dispose d’un préavis de 3 mois.

Bail de la location meublée

Le bail classique

Pour l’investissement locatif meublé offre le bail classique est le suivant :

  • 1 an renouvelable
  • Dépôt de garantie correspondant au maximum à 2 loyers hors charge
  • Préavis de 1 mois

Le bail étudiant

Toutefois, si le propriétaire loue son bien à un étudiant, il peut opter pour un bail étudiant d’une durée de 9 mois renouvelables.

Le bail mobilité

Pour les locataires temporaires, le bail mobilité est une autre option. La durée du bail peut aller de 1 à 10 mois non renouvelables et non reconductibles. Elle peut être modifiée une fois durant le bail, à condition de ne pas dépasser 10 mois. Le propriétaire n’a pas le droit demande de dépôt de garantie. Le locataire dispose d’un préavis de 1 mois.

Pour proposer un bail mobilité, le locataire doit entrer dans l’une des catégories suivantes : formation professionnelle, étudiant, contrat d’apprentissage, stage, service civique, mutation professionnelle, mission professionnelle.