Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Valoris Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Ma Prime Rénov’ : quelles aides pour les copropriétés ?

Ma Prime Rénov’ : quelles aides pour les copropriétés ?

Publié le

Conditions d’obtention de MaPrimeRenov’ pour les copropriétés
MaPrimeRenov’ est une aide de l’état ayant pour objectif de financer des projets contribuant à l’amélioration de la performance énergétique des logements. Certaines conditions doivent être remplies pour solliciter le financement de vos travaux de rénovation énergétique. En premier lieu, votre copropriété doit être immatriculée au registre national des copropriétés, et avoir été construite il y a plus de 15 ans. Pour prétendre à cette aide, elle doit comporter au moins 75 % d’habitations principales, et les travaux engagés doivent aboutir à un gain énergétique de 35 %. Les travaux doivent être effectués par une entreprise RGE : Reconnue Garante de l’Environnement.

Par ailleurs, un accompagnement sera financé : l’AMO ou Assistance à Maitrise d’Ouvrage.

 

Quel sera le montant de MaPrimeRenov’ ?
Cette aide dont le montant sera versé au syndicat de copropriétaires, comprend plusieurs volets, selon votre situation et la performance énergétique atteinte.


 

L’aide de base :

Le montant accordé pourra prendre en charge jusqu’à 25 % du montant total des travaux, avec un plafonnement à 15 000 € par logement.

 

Les aides supplémentaires :

  • Votre copropriété avait une étiquette énergétique F ou G, et les travaux réalisés vous font sortir de l’état de passoire thermique : un bonus de 500 euros par logement vous sera accordé.
  • Les travaux vous permettent d’accéder à une étiquette énergétique A ou B, et au statut de BBC ( Bâtiment basse consommation) : un bonus de 500 euros vous sera également versé.
  • Ces montants peuvent se cumuler aux aides liées aux CEE – certificats d’économie d’énergie – , qui s’élèvent à 2000 euros par logement.

     

Votre copropriété se trouve dans un NPRU - quartier en renouvellement urbain -, ou présente un taux d’impayé supérieur à 8 % ?
La valorisation des CEE n'est pas envisageable, mais l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) pourra vous octroyer 3000 euros par lot.

Enfin, le financement de l’AMO peut être demandé. Ce forfait pourra couvrir jusqu’à 30 % des frais , en respectant un plafond de prestation de 600 euros HT par logement, et un plancher de 900 euros par copropriété.

Comment demander MaPrimeRenov’ ?
Vous pouvez solliciter cette aide en vous rendant simplement sur Maprimerenov.gouv.fr.