Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Valoris Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Réussir son achat immobilier : 4 règles d’or

Réussir son achat immobilier : 4 règles d’or

Publié le

1- Définir son projet, s’informer sur le marché

Même si cette étape semble évidente, il est recommandé de ne pas la prendre à la légère.

Vous gagnerez ainsi un temps précieux en évitant de vous disperser. Quelle surface, neuf ou ancien, il importe d’établir vos priorités selon le budget dont vous disposez. Une fois votre projet défini, il est primordial de se renseigner sur les prix du marché. Vous bénéficierez ainsi d’une vision claire sur l’offre immobilière en vigueur et les prix pratiqués.

2 - Ne pas se précipiter

Vous venez de visiter la maison de vos rêves et craignez qu’elle ne vous échappe ?

Malgré votre enthousiasme, ne cédez pas à la précipitation ! Effectuer plusieurs visites, de préférence accompagné, vous offrira une vision plus globale. Listez les éléments qui pourraient avoir un impact sur votre budget, et n’hésitez pas à prendre l’avis d’un professionnel !

3 - Acheter pour du long terme

Il est communément admis qu’un achat se révèle plus judicieux financièrement qu’une location. Cependant, amortir les frais d’un investissement immobilier nécessite de le conserver un certain temps. Selon les fluctuations du marché, votre bien pourra prendre ou perdre de la valeur. Réaliser une revente à votre avantage nécessitera probablement de patienter plusieurs années.

4 - Optimiser son budget

Le financement d’un investissement aussi considérable mérite qu’on s’y attarde, un tel achat entrainant des conséquences durables sur votre budget. Un emprunt à court terme sera privilégié afin de réduire son coût au maximum. Afin de prendre les meilleures décisions en la matière, il est vivement recommandé de faire appel à un courtier immobilier.
Prêtez attention par ailleurs aux frais annexes liés à l’achat, les frais de notaire et d’agence, sans oublier les charges relatives à l’entretien de votre logement ou encore l’acquittement de la taxe foncière.