Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Valoris Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Vers une nouvelle géographie immobilière

Vers une nouvelle géographie immobilière

Publié le 06/11/2021

Les Français sont de plus en plus nombreux à fuir les grandes agglomérations pour aller s’installer dans les campagnes.

Baisse de l’indice de Tension Immobilière (ITI) : un phénomène saisonnier

Tous les ans, au mois de septembre, la tension immobilière connait une baisse dans les grandes villes françaises. Cela ne devrait pas inquiéter les investisseurs potentiels qui envisagent d’investir dès la saison estivale. L’Indice de Tension Immobilière a diminué de -2 points.

Cette régression est moins marquée à Marseille, à Toulouse, à Bordeaux ou encore Lille (11 % en octobre 2021, contre 14 % en juin 2021). Le ratio s’établit à 9 % à Paris, 5 % à Lyon (contre 10 % en juin 2021). La diminution la plus importante du nombre d’acheteurs potentiels a été enregistrée à Strasbourg avec un ITI de 11 en octobre, contre 16 en juin 2021.

Cette chute brutale du nombre d’acheteurs dans la région Grand Est serait due à un problème structurel. Au début de la crise sanitaire, le marché immobilier strasbourgeois s’est étrangement maintenu, contrairement aux autres villes françaises. Aujourd’hui, cette diminution signale peut-être un ralentissement, voire une pause.

Un changement motivé par la crise sanitaire et le télétravail

Après le confinement et le travail à domicile, les besoins des ménages ont évolué. Les acheteurs potentiels recherchent désormais des maisons avec de la verdure et beaucoup plus d’espace. Avec la demande qui a progressé, les prix des maisons ont augmenté de +6 % en une année, partout en France, contre 3,4 % pour les appartements.

Comme de jolies propriétés sont proposées dans les zones rurales à des tarifs plus abordables, nous assistons à une préférence pour ce type de bien. De plus en plus de Français ont envie d’investir dans un bien qui se trouve loin du « brouhaha » des grandes villes.

Les banques sont toujours disposées à financer les projets immobiliers

Selon les experts de Meilleurs Agents, les taux d’intérêt resteront bas (1,08 % en juillet). Les établissements bancaires continueront de financer les projets d’acquisition immobilière. Si les mesures qui facilitent l’accès à la propriété vont se durcir à partir du 1er janvier 2021, elles sont encore en vigueur. Actuellement, le taux d’endettement est fixé à 35 %, la durée maximale du prêt est de 25 ans ou de 27 ans sous certaines conditions.

Alors, si vous envisagez d’acheter une résidence principale ou un autre bien immobilier, n’hésitez pas à vous lancer. Notre équipe reste à votre disposition pour vous accompagner et pour vous informer.